METAGRI

Le projet METAGRI pour l’organisation de séminaires itinérants pour les paysans sur les temps, le climat et l’agriculture en Afrique de l’Ouest est une réponse apportée par l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) et l’Agence Etatique pour la Météorologie Espagnole (AEMET) à la demande des Directeurs des Services Météorologiques et Hydrologiques Nationaux d’Afrique du Nord et de l’Ouest lors de leur rencontre tenue à Las Palmas en Espagne, du 17 au 19 octobre 2000. 

Dans sa première phase (2008-2011) le Projet a intéressé cinq (05) pays dont : le Niger, la Mauritanie, le Sénégal, le Mali et le Burkina Faso. Il avait comme objectif principal, la sensibilisation du monde rural (Agriculteurs, Eleveurs, Maraîchers etc.) sur les Changements Climatiques et ses conséquences sur leurs activités quotidiennes par les Services Météorologiques. 

Cette sensibilisation s'effectue à travers des Séminaires Itinérants sur le temps, le climat et leurs impacts sur les systèmes de production, notamment l’agriculture er l’élevage.

Objectif

L’objectif visé par ces séminaires était d’une part de sensibiliser le monde rural (Agriculteurs et éleveurs) sur la variabilité et les changements climatiques, tout en prônant des stratégies d’adaptation par l’application de l’information agrométéorologique. Et d’autre part ces séminaires permettaient également de renforcer la coopération entre la Météo et les paysans afin de trouver des réponses aux interrogations posées par ce phénomène de dérèglement climatique.

Ces séminaires regroupent tous les acteurs locaux (agriculteurs, éleveurs, maraîchers, autorités locales, ONGs, organes de presse et l’ensemble des partenaires au développement etc), à un endroit central dans la Commune cernée.

Au cours de la réunion d’évaluation et de planification de cette première phase qui s’est tenue à Bamako au Mali du 18 au 20 mars 2009, il a été décidé d’étendre le projet à d’autres pays : le Togo, la Gambie, le Benin, la Guinée Bissau, le Cap vert et la Guinée Conakry en raison de 10 séminaires par pays et d’accorder un financement pour trois séminaires supplémentaires aux pays de la première phase (METAGRI phase I, II, III).

Vu le succès rencontré le projet a été reconduit sous une forme plus opérationnelle : à partir de 2012, avec le support financier du Royaume de la Norvège et d’autres partenaires, METAGRI-OPS a démarré. METAGRI OPS est articulé autour de 5 composantes :

  • Composante 1 - séminaires itinérants – distribution des pluviomètres paysans ( Activités du classiques )
  • Composante 2 - améliorations techniques agrométéorologiques : calendrier des semis , modèles de culture
  • Composante 3 – Amélioration des relations avec les médias 
  • Composante 4 - feed-back et outils d'évaluation
  • Composante 5. Développement institutionnel - Cadre national de services climatiques - Groupes de travail interdisciplinaire sur la sécurité alimentaire et la production alimentaire.