Bulletin GTP

Le Groupe de Travail Pluridisciplinaire  (GTP) élabore un bulletin agrohydrométéorologiques décadaire de juin à septembre qui fournit des synthèses sur la situation pluviométrique, agrométéorologique, hydrologique, les cultures, l'élevage,les marchés agricoles et du bétail.La Direction de la Météorologie Nationale du Niger est le coordinateur  du GTP . Il est composé de la Cellule de Coordination du Système d'Alerte Précoce et de Prévention des Catastrophes au Cabinet du premier ministre, la Direction de la Météorologie Nationale au Ministère des Transports, la Direction Générale de la Protection des Végétaux et la Direction des Statistiques au Ministère de l'Agriculture, la Direction du Développement Pastorale, Système d'Information sur les Marchés à Bétail au Ministère de l'Elevage, le Système d'Information sur les Marchés Agricole au Ministère du Commerce et la Direction des Ressources en Eau au Ministère de l'hydraulique et de l'Assainissement.

Bulletin du 31/07/2022

La situation pluviométrique de la troisième décade du mois de Juillet 2022 a été marquée par des précipitations modérées à fortes sur la bande sud du pays. Ainsi, des fortes pluies journalières de plus de 70 mm ont été recueillies sur certaines localités des régions de Tillabéry(72 mm à Doungoro, 93 mm à Ayorou Escadron, 112, 5 mm à Ayarou village, 75mm à Yelma, 78 mm à Boungou et 101 mm à Alhindo Koria) ; Dosso(105 mm à Farey, 125 mm à Golkoy Dey, 104 mm à Louto Koira, 78 mm à Tchangala, 90 mm Bey Bey, 86 mm à Boumba et 90 mm à Babaye); Maradi(90 mm à Lahiyarou, 74mm à Guidan Bagwani, 71 mm à Allah Karabou, 89 mm à Nahouta, 81 mm à Tchadoua Agri et 90 mm Debi, ); Tahoua(78 mm à Dangona, 86 mm à Dangona Agri, 90 mm à Guidan Makera, 75 mm à Gueza, 91.2mm à Dandaji, 71 mm à Foga et 90 mm àGounfara); Zinder (90 mm à Sanssani et 89mm à Magaria Tabarma). Le cumul décadaire varie entre 0 et 140 mm .Le cumul pluviométrique saisonnier au 31 Juillet 2022 , oscille entre 20 et 489mm. Ce même cumul pluviométrique comparé à celui de l’année précédente est excédentaire sur 52% des postes suivis, 6% équivalent et 41% déficitaire. Par contre ce cumul comparé à la normale 1981 – 2010 est déficitaire sur la majorité des postes suivis

Téléchargement Bulletin Complet: